28 novembre 2006

Sirène

mermaid

J'ai refait la première page de Poulpe ( en fait j'en suis à la 15e planche mais j'ai la flemme de scanner...Pourtant faudra bien le faire...)
Je me suis rendu compte après coup que j'avais pompé un tableau de Munch, c'est la même posture que dans le tableau "Puberté".

Quand même, La petite sirène d'Andersen ferait un film d'horreur parfait. Une queue de poisson qui se divise et se transforme en jambes, c'est traumatisant ( dans son livre "La classe de neige" Carrère écrit des choses très justes sur le sujet)...
En plus, dans l'histoire d'Andersen, la petite sirène souffre le martyr à chaque pas, et elle se force quand même à danser et sourire puisque c'est tout ce qu'elle peut faire. Si elle avait pu parler, l'histoire se serait-elle achevée différement? Le prince aurait-il écouté la petite sirène?
C'est piquant de se demander quel pouvoir la parole aurait pu lui conférer.

Et si son chant avait été aussi mortel que celui des sirènes de la mythologie?

Posté par Alice Mangouste à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sirène

Nouveau commentaire